Comment stopper une fuite d’huile moteur sur ma Fiat ?



L’huile est un élément essentiel à votre Fiat car elle permet la lubrification de diverses pièces mécaniques dans votre Fiat. Généralement, une consommation élevée d’huile indique que votre automobile fuit de partout et doit être vérifiée pour éviter que l’huile coule à nouveau.
Que vous possédiez une Fiat Punto ou un autre modèle Fiat, une fuite d’huile moteur peut avoir un impact significatif sur la durée et la puissance de votre moteur.

Comment stopper une fuite d’huile moteur sur ma Fiat ?

Après que vous ayez identifié les traces d’huile inhabituelles sous votre Fiat ou sur la carrosserie de votre Fiat, un petit entretien s’impose. Le meilleur moyen est d’aller chez un garagiste pour consulter un mécanicien professionnel pour le colmatage en bonne et due forme des éléments entraînant la fuite. Il assurera une vérification technique des pièces auto qui peuvent être impliquées dans la fuite.

Quelles sont les causes des fuites d’huile dans le moteur ?

Les fuites d’huiles moteur sont l’effet de plusieurs causes comme :

  • le filtre à huile mal ajusté ou l’usure du filtre ;
  • le bouchon de vidange mal fermé qui se trouve sous le carter accessible sous le véhicule ;
  • le joint de soupape qui rompt suite à une pression énorme de la part du moteur. La fuite sur le joint de soupape est presque en général la source de la fuite au niveau du moteur.

La vidange périodique de votre véhicule vous permet de limiter le risque de fuite dans le moteur.

Comment identifier une fuite d’huile moteur dans une voiture ?

On peut reconnaître une fuite d’huile moteur par une trace noirâtre laissée sur le carter de distribution lorsque le véhicule est à l’arrêt. Plus la trace est grande, plus le moteur fuit. La couleur noirâtre de l’huile est souvent due à la présence de résidus de l’huile. Les températures élevées font diminuer le niveau d’huile jusqu’à ce qu’elle forme des résidus qui se colleront au niveau des joints et des vis du carter de distribution.

Identifier la cause première des fuites d’huile moteur

La cause première de fuites d’huiles moteur, qu’il s’agisse d’une petite fuite ou d’une fuite plus importante, est l’utilisation d’huile non recommandée pour le moteur. Les pièces mécaniques mal alignées et ne disposant pas d’étanches peuvent aussi être la cause de nombreuses fuites d’huile moteur.

Mais pour avoir le coeur net, vous pouvez consulter votre mécanicien dans votre garage habituel.

Réparer un moteur de voiture qui fuit

Avant de réparer un moteur qui fuit, vous devez d’abord identifier les principales causes. L’étanchéité de plusieurs pièces peut laisser des traces.

Les pièces majoritairement touchées sont le joint de culasse, le joint d’étanchéité, le filtre à huile, les pistons et les cylindres, le vis de purge du carter.

Après avoir trouvé la source des fuites, il faudrait remplacer ou traiter les pièces endommagées. Le remplacement de la pièce mécanique endommagée devrait résulter à l’arrêt des fuites.

Mais pour réparer votre moteur qui fuit, il est recommandé d’aller chez votre garagiste et de procéder au serrage ou au remplacement des pièces défectueuses.

Réparer les tuyaux d’huile endommagés et usés avec du ruban fileté

Le ruban fileté est aussi communément appelé ruban téflon ou ruban de plombier. C’est un ruban adhésif. On le met généralement sur le bouchon de vidange ou sur le vis de carter lorsque celle-ci n’est pas étanche ou ne se ferme pas correctement.

Quelles sont les différentes procédures d’entretien de l’huile pour éviter les fuites ?

Ce guide vous permettra d’effectuer les différentes étapes pour l’entretien de l’huile et éviter que les fuites ne salissent et impactent le bon fonctionnement de votre véhicule. Il vous accompagne pour un diagnostic fiable et limiter le prix des réparations éventuelles.

  1. Changez l’huile moteur de votre FIAT tous les 20 000 km ou tous les 6 mois selon le constructeur, ou dès le remplacement du joint culasse. Ne pas remplacer le joint de culasse peut conduire à une consommation importante d’huile due à la hausse de température du moteur.
  2. Effectuez un changement d’huile et de filtre à huile, gasoil ou essence tous les 3 000 km ou tous les 3 mois selon la fréquence de vidange effectuée. Ne pas changer de filtre à huile peut favoriser l’accumulation de résidus organiques, bloquant ainsi le libre trafic de l’huile dans les conduits prédestinés.
  3. Utilisez uniquement les huiles moteurs recommandées pour réduire entre autres le risque de fuite ou pour ne pas que les résidus non brûlés influencent le fonctionnement du moteur.
  4. L’emploi de la même marque d’huile au fil des ans retarde le vieillissement du moteur selon les usagers. En outre, utiliser les marques de qualité permet au propriétaire de la voiture de ne pas changer trop de pièces et ainsi limiter le coût d’exploitation du véhicule.
  5. Inspectez la présence de fuite sous le véhicule après la réalisation de chaque vidange d’huile ou faites-le inspecter par le mécanicien en charge dans votre garage habituel.


      .